• Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil...

    J'aime cette chanson de Aznavour, essentiellement pour cette phrase : Il me semble que la misère serait moins pénible au soleil... Non pas que ça me concerne specialement mais j'aime bien l'idée de vivre d'amour et d'eau fraiche ..... et de soleil.

    Anecdote : la pub qui s'affiche en haut de la page s'appelle après avoir publié ce texte "Faites de cash de chez vous". Marrant.... :-)

    Vers les docks où le poids et l'ennui
    Me courbent le dos
    Ils arrivent le ventre alourdi
    De fruits les bateaux

    Ils viennent du bout du monde
    Apportant avec eux
    Des idées vagabondes
    Aux reflets de ciels bleus
    De mirages

    Traînant un parfum poivré
    De pays inconnus
    Et d'éternels étés
    Où l'on vit presque nus
    Sur les plages

    Moi qui n'ai connu toute ma vie
    Que le ciel du nord
    J'aimerais débarbouiller ce gris
    En virant de bord

    Emmenez-moi au bout de la terre
    Emmenez-moi au pays des merveilles
    Il me semble que la misère
    Serait moins pénible au soleil

    Dans les bars à la tombée du jour
    Avec les marins
    Quand on parle de filles et d'amour
    Un verre à la main

    Je perds la notion des choses
    Et soudain ma pensée
    M'enlève et me dépose
    Un merveilleux été
    Sur la grève

    Où je vois tendant les bras
    L'amour qui comme un fou
    Court au devant de moi
    Et je me pends au cou
    De mon rêve

    Quand les bars ferment, que les marins
    Rejoignent leur bord
    Moi je rêve encore jusqu'au matin
    Debout sur le port

    Emmenez-moi au bout de la terre
    Emmenez-moi au pays des merveilles
    Il me semble que la misère
    Serait moins pénible au soleil

    Un beau jour sur un rafiot craquant
    De la coque au pont
    Pour partir je travaillerais dans
    La soute à charbon

    Prenant la route qui mène
    A mes rêves d'enfant
    Sur des îles lointaines
    Où rien n'est important
    Que de vivre

    Où les filles alanguies
    Vous ravissent le cœur
    En tressant m'a t'on dit
    De ces colliers de fleurs
    Qui enivrent

    Je fuirais laissant là mon passé
    Sans aucun remords
    Sans bagage et le cœur libéré
    En chantant très fort

    Emmenez-moi au bout de la terre
    Emmenez-moi au pays des merveilles
    Il me semble que la misère
    Serait moins pénible au soleil...


  • Commentaires

    1
    Natou
    Vendredi 22 Octobre 2004 à 17:08
    salut
    de tres belle paroles ....fait longtemps que je suis pas venu faire une petite visite chez vous ...la c fait :) bonne journée!
    2
    johan
    Vendredi 22 Octobre 2004 à 17:19
    belle chanson
    les paroles sont belles et l'artiste est incomparable. Moi aussi j'aime bien cette chanson. Le week-end dernier j'ai vu le spectacle d'une chorale amateur dans un village à coté de chez moi. C'était sensationel et ça m'a foutu des frisso dans le dos. Bon week end chere Lucy!
    3
    Mercredi 4 Juin 2008 à 19:14
    charles aznavour
    j adore la chansson emmener moi elle et trop bien de charles aznavour
    4
    tot straks
    Samedi 8 Août 2009 à 21:23
    MYSER
    je pense quon devrait demander aux millions de gens mourant de faim en Afrique si la mysere est moins penible au soleil...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :